Comment se déroule une médiation ?

Du problème vers la solution

Dans toute situation de litige ou de différend, à tout moment d’une procédure, il est possible de dire stop au conflit, et de recourir à une voie amiable.

Faire le choix de la médiation

  • Une partie (ou plusieurs parties) souhaite une issue au conflit et contacte directement un médiateur (médiation conventionnelle),
  • Une des parties va voir un avocat, qui lui suggère une médiation,
  • En justice, le magistrat peut proposer une médiation au vu du dossier (médiation judiciaire / médiation administrative). Dans certains tribunaux, le magistrat peut délivrer des injonctions de s’informer auprès d’un médiateur.
médiation-accueil-des-parties

Si l’ensemble des parties en accepte le principe, le médiateur est saisi de l’affaire, et le processus de médiation peut démarrer. En cas d’affaire complexe, une convention de médiation est signée par tous.

La médiation en étapes

Après la saisine du médiateur, celui-ci reçoit préalablement chacune des parties en entretien séparé de 30 à 45 minutes en moyenne. Toutefois, selon les cas, il peut être nécessaire de faire des entretiens plus longs.

Puis une ou plusieurs réunions plénières de médiation sont nécessaires selon l’enjeu du problème et la complexité de l’affaire, avec ou sans les avocats. Les réunions ont une durée variable, de 1h30 à plus de 2h.

Ces séances plénières de médiation s’organisent selon une méthodologie éprouvée et efficace.

A l’issue de la dernière séance, le protocole d’accord est signé par l’ensemble des parties, qui s’engagent à l’exécuter.